Explosion du magasin de dynamite le 28 novembre 1900.Par Daniel MARIR

Compagnie des Mines d’Aniche.

                         Fosse Fénelon à Aniche  

 

Bilan : 21 morts et 44 blessés.

Le magasin de dynamite se situait à l’étage -500m,à 52m de l’accrochage, il contenait au moment de l’explosion 133 kg de dynamite gomme et 115 kg de grisoutine B.

Après enquête et rapports établis par les commissions d’experts, l’ingénieur du Service des Mines et les ingénieurs des Mines d’Aniche ,le Tribunal correctionnel de Douai après jugement rendu le 14 mai 1901 conclura qu’aucune cause exacte n’a été retenue, insistant sur le fait que les témoins de la catastrophe avaient été tués.

L’affaire fut donc classée, la Compagnie des Mines d’Aniche fut blanchie de toute accusation ,les coupables ne pouvant être que les mineurs tués lors de la manipulation des explosifs….néanmoins suite à cette tragédie il sera interdit d’entreposer au fond des fosses de la dynamite.

Marir Daniel février 2015

 

 

 

   HAUT        ACCUEIL  

  RETOUR CATASTROPHES DANS LES MINES